6 Erreurs coûteuses faites par les débutants dans la culture maraîchère

La culture maraîchère semble être facile pour certaines personnes, c’est pourquoi elles préfèrent cette culture à d’autres. Mais ce n’est pas aussi facile que vous pouvez le pensez car cela nécessite une bonne gestion. Si vous n’avez pas le temps pour votre potager, ne vous embêtez pas à commencer. Les parasites et les maladies sont très courants dans les plantations maraîchères, vous devez donc visiter votre plantation une fois par semaine. Il y a beaucoup d’erreurs dans la culture maraîchère commises principalement par des débutants. De telles erreurs incluent mauvaise gestion de l’eau, gestion des mauvaises herbes, gestion des sols, etc. Dans cet article, vous verrez des pistes de solutions parmi tant d’autres pour éviter de telles erreurs.

Quand les gens disent qu’ils ont gagné des millions dans leur culture de concombres, n’en doutez jamais car la culture maraîchère est rentable. Mais le profit vient après une bonne gestion.

1. Mauvaise gestion des sols

Cultiver sur un sol pauvre est la recette de l’échec dans la culture maraîchère. Parce que de nombreux légumes, en particulier les légumes exotiques, ont besoin de consommer beaucoup de nutriments et de fumier pour bien se porter. Un bon sol garantit une culture saine du début de la plantation à la récolte. Ainsi, il est très important d’effectuer des analyses de sol avant la plantation. Voici quelques légumes qui ont besoin d’un sol riche : Chou, poivron, laitue, tomates, concombres, etc.

2. Utilisation de semences de mauvaise qualité

Une autre des principales erreurs commises par les nouveaux agriculteurs dans la culture maraîchère est l’utilisation des semences de mauvaise qualité. La vérité est que les graines pauvres peuvent ne pas bien pousser ou ne pas pousser du tout, certaines deviendront rabougries si elles parviennent à germer. Alors que d’autres peuvent ne pas produire de fruits sains ou ne rien produire du tout. Certaines produisent des fruits maigres.Les semences traditionnelles s’estompent progressivement au profit des semences améliorées. Néanmoins il est conseillé aux agriculteurs en général d’opter pour des semences hybrides. Ils ont un meilleur rendement et sont résistants aux ravageurs et aux maladies.

3. Mauvaise gestion de l’eau

L’eau est très importante dans la culture maraîchère. Sans eau, votre culture mourra et sans assez d’eau, votre culture ne sera pas en bonne santé.L’irrigation est très importante pour la culture maraîchère surtout pendant la saison sèche. Les légumes sont plus sains, plus frais en saison sèche s’ils sont bien irrigués. C’est pourquoi la culture maraîchère de saison sèche est la meilleure en termes d’objectifs commerciaux. Les agriculteurs qui s’engagent dans l’agriculture en saison sèche font 5 fois plus de profit par rapport à la saison des pluies. Il convient de noter qu’une plantation maraîchère doit être irriguée pendant la saison des pluies en cas de pénurie de pluie ou de sécheresse. Les légumes n’ont pas besoin de trop d’eau, c’est pourquoi les feuilles meurent ou se détériorent lorsqu’il pleut abondamment. Assurez-vous de créer un chemin pour que l’eau s’écoule après de fortes pluies ou une irrigation.

4. Trop planter sans respecter l’espacement entre les plantes

Certains nouveaux agriculteurs tentent de gérer l’espace de semences en grappes alors qu’il devrait y avoir suffisamment d’espace pour que les plantes respirent et reçoivent la lumière du soleil. Planter trop de graines/plants que nécessaire est l’une des erreurs que font la plupart des débutants. Un espacement précis aidera votre ferme maraîchère à bien fonctionner.

5. Culture sans entretien

N’avez-vous pas vu des personnes qui plantent des légumes et les abandonnent jusqu’au moment de la récolte. Les graminées et autres mauvaises herbes rivalisent avec les cultures maraîchères. Si vous tardez à désherber, les mauvaises herbes envahiront et couvriront les cultures, ce qui est mauvais. Une autre grave erreur est de laisser les plantes pousser d’elles-mêmes sans vérifier les attaques de parasites ou d’insectes, ce qui est très courant chez les légumes. Si vous quittez la ferme de concombres pendant plus de 2 semaines sans entretien, vous pourrez faire face á des pertes.

6. Ne pas apporter assez de nutriments á vos plantes

Supposons que les feuilles deviennent jaunâtres, vous devriez vous inquiéter car cela peut être dû à de nombreuses choses, telles qu’un manque d’un nutriment particulier ou une trop grande consommation d’eau, etc. Aucun détail ne doit être ignoré dans toute agriculture.

7. Ne pas récolter à temps est une erreur courante dans la culture maraîchère

Les cultures maraîchères doivent être récoltées à temps, les légumes sont récoltés à des moments différents selon la culture. La récolte du concombre commence à partir de la 6ème semaine, la pastèque á 3 mois, si vous tardez, les fruits pourriront.

Conclusion

Les erreurs dans la culture des légumes par les débutants peuvent être évitées, alors obtenez suffisamment d’informations sur toutes les cultures que vous souhaitez cultiver avant de vous lancer. Nous avons énuméré quelques erreurs courantes telles que la mauvaise gestion du sol, du désherbage, de l’eau, ainsi que l’utilisation des semences de mauvaises qualités pour la plantation et le non-respect du calendrier des récoltes etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page