Comment démarrer une entreprise d’exportation à domicile

Démarrer une entreprise d’exportation est l’une des activités les plus lucratives que vous pouvez faire. La principale raison d’exporter est que la plupart des produits d’exportation valent beaucoup plus sur le marché international que sur le marché local. L’activité offre ainsi des possibilités illimitées et finalement des gains considérables.

Bien que vous puissiez gagner de l’argent en vendant ces ressources et produits sur le marché local, vous pouvez en faire beaucoup plus en vendant à des pays étrangers où les produits ont une plus grande valeur. Cela explique pourquoi le secteur des exportations est l’un des secteurs d’activité les plus lucratifs du pays.

L’énorme rentabilité des activités d’exportation ne fait aucun doute. Mais alors, entrer dans l’entreprise dans le seul but de faire des profits rapides est la recette de l’échec. Lorsque vous débutez, vous devez vous concentrer sur de nombreux aspects pour que votre entreprise soit prospère.

Il s’agit notamment de nouer des liens avec des partenaires étrangers, de trouver des produits rentables à exporter, de rechercher des marchés étrangers lucratifs, etc. Donc, vous devez vous concentrer sur la croissance de votre entreprise. Cela devrait être votre objectif principal. Plus vous êtes concentré et déterminé, plus vous réussirez et plus vous gagnerez d’argent. 

Il est impossible de couvrir tout sur l’exportation au Cameroun en un seul article. Cependant, je décrirai ici les les étapes nécessaires au démarrage de l’entreprise.

Il y a beaucoup de produits au Cameroun dont la demande sur le marché mondial est énorme. J’ai dressé une liste complète des 25 produits les plus demandé que vous pouvez exporter du Cameroun et d’autres pays africains. Certains d’entre eux sont:

  • La mangue
  • L’ananas
  • Les arachides
  • Le thé
  • etc, vous trouverez une liste beaucoup plus détaillée ici.

Démarrage d’une entreprise d’exportation depuis votre domicile

1. S’informer sur le marché

Le marché d’exportation au Cameroun est si complexe que vous échouerez si vous plongez sans avoir acquis suffisamment de connaissances et d’expérience. Avant de commencer, vous devez donc prendre le temps de vous renseigner sur cette activité, surtout sur les exigences en matière de licences, les procédures portuaires, l’approvisionnement en produits, la collaboration avec des agents et distributeurs étrangers, la localisation de marchés étrangers rentables, etc.

Au Cameroun, malheureusement on trouve peu de renseignement sur ce secteur d’activité, qui reste assez opaque et qui est l’apanage de certains privilégiés. La plupart des ressources disponibles sur Internet ne sont pas adaptées aux réalités locales.

La meilleure façon á mon avis de se renseigner sur les activités d’exportation consiste à contacter un exportateur expérimenté possédant des années d’expérience dans le secteur et à lui demander de vous enseigner tout ce que vous devez savoir avant de lancer votre propre entreprise. L’enseignement pratique sur le terrain est préférable á tout ce que vous pourrez lire.

Pourtant, la plupart des exportateurs camerounais expérimentés et prospères qui peuvent vous apprendre tout ce dont vous avez besoin pour réussir sur le marché d’exportation camerounais n’auront guère le temps de le faire. Vous commencerez donc probablement par une approche empirique.

2. Déterminez quels produits vous allez vendre

Au Cameroun, il existe de nombreux  produits et ressources qui peuvent vous rapporter d’énormes profits sur le marché international. Mais vous échouerez lamentablement si vous essayez de vendre trop de produits à la fois. Donc, vous devriez vous concentrer sur un seul produit dès le début. Au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience, vous pourrez élargir votre champ d’action pour inclure d’autres produits.

A titre de recommandation, commencez par des produits que vous pouvez facilement mettre à disposition dans la quantité requise chaque fois qu’il existe une demande. Le manioc, les noix de cajou, le pistache, la mangue, le Bita Cola, le cacao, et les noix de cola sont de très bons exemples de produits.

Dans de nombreux pays, des normes de sécurité et d’hygiène spécifiques doivent être respectées par les produits importés. Cela signifie que vous devez adapter vos produits pour répondre aux normes de votre marché étranger cible. Sinon vos produits pourraient être refusés pour des raisons évidentes. Cela peut entraîner des pertes énormes.

3. Décidez comment vous allez vous procurer les produits

Après avoir décidé du produit que vous souhaitez exporter, vous devez choisir le mode d’approvisionnement du produit. En gros, vous avez deux options:

  • vous pouvez fabriquer le produit vous-même
  • ou acheter auprès de fabricants ou de producteurs en gros.

Pour commencer, acheter auprès de quelqu’un d’autre est l’option la plus simple et la moins chère, car vous pourriez ne pas être en mesure de payer le coût de la mise en place et de la maintenance d’un point de production. Si vous optez pour cette option, vous devez trouver des fournisseurs ou des producteurs du produit.

Je vous recommande d’avoir un ou deux fournisseurs de secours en dehors de votre fournisseur principal. Cela vous évitera des surprises déséagrables si votre fournisseur principal est soudainement en rupture de stock.

4. Créer votre entreprise

La légalisation de votre entreprise est l’une des étapes les plus importantes. Vous devez inscrire votre entreprise d’exportation sur le fichier des exportateurs au Cameroun. En plus de vous donner la permission légale d’exploiter votre entreprise d’exportation, l’inscription de votre entreprise sur ce fichier renforcera votre crédibilité. Avant de faire affaire avec vous, la plupart des distributeurs étrangers essaieront d’établir votre crédibilité en demandant des documents attestant que votre entreprise est légalement enregistrée au Cameroun.

5. Trouvez vos acheteurs sur Internet

Il va sans dire que vous devrez vendre vos produits dans un autre pays avec l’aide d’un distributeur ou d’un agent de ce pays. En d’autres termes, le distributeur ou l’agent sera le lien entre vous et les consommateurs de vos produits dans ce pays.

Trouver des agents ou des distributeurs crédibles et fiables pourrait être une tâche ardue. Mais grâce á internet, vous pouvez trouver des acheteurs pour vos produits et signer des accords commerciaux dans le confort de votre salon sans tenir nécessairement vous déplacer á la rencontre de ceux-ci. Tout ce que vous avez à faire est de vous abonner à des sites Web commerciaux, de devenir un membre actif et de sceller des accords commerciaux avec des acheteurs intéressés.

Faites tout de même attention, de nombreux nouveaux exportateurs ont été victimes de fraudeurs qui se font passer pour des agents et des distributeurs. Vous devez donc vraiment prendre votre temps pour vous renseigner sur tous les agents avant de travailler avec eux.

6. Exposez vos produits

Les foires commerciales offrent aux exportateurs de grandes possibilités de présenter leurs produits. Au fur et à mesure que votre activité d’exportation se développe, vous devrez participer à un plus grand nombre de ces événements pour faire connaître vos produits d’exportation. Vous avez de grandes chances de rencontrer des acheteurs potentiels et de conclure d’autres accords commerciaux lucratifs.

7. Le coût pour vos activités d’exportation

Au Cameroun comme partout ailleurs, le démarrage et l’exploitation d’une entreprise d’exportation demande un certain coût – bien que cela varie en fonction des produits à vendre et des marchés étrangers visés.

Toutefois, même si vous exportez des produits bon marché vers des pays peu coûteux, vous aurez toujours besoin d’un montant décent en tant que capital de départ. N’oubliez pas que vous aurez besoin de fonds pour l’enregistrement d’une entreprise, l’obtention de licences et de permis, l’achat de produits d’exportation, la visite de marchés cibles (si nécessaire), etc.

Assurez-vous d’avoir reunis le capital necessaire pour bien démarrer et faire décoller votre entreprise.

8. Decider d’une méthode de paiement pour vos acheteurs.

Lorsque vous traitez avec un marché étranger, vous devez choisir une méthode paiement par lequel vos acheteurs payeront vos produits. Vous utiliserez probablement des méthodes de paiement par virement qui sont plus longues et plus compliquées que celles que vous utilisez sur le marché local.

Assurez vous d’utiliser uniquement des méthodes de paiment securisées pour éviter des fraudes.

9. Moyens de transport

Pour chaque type de produit que vous exportez, vous devez choisir le moyen de transport adéquat entre le transport par voie aérienne et celui par voie maritime. 

Préférez le transport aérien pour des produits rapidement périssables ou des produits á densité réduite, car plus rapide même si ce mode de transport est très couteux.

Pour tout autre vous pouvez utiliser le transport maritime, certes moins couteux mais très lent. Il faudra compter des semaines pourque vos produits arrivent á destination.

Assurez vous dans tous les cas d’emballer correctement vos produits pour le moyen de transport choisi pour éviter que vos produits ne soient déteriorés ou endommagés lors de la livraison chez l’acheteur. 

10. Assurance pour votre entreprise

Il arrive parfois que les exportateurs perdent leurs marchandises en transit. Bien que cela arrive rarement, cela entraîne généralement des pertes énormes. Un bon moyen de vérifier cela est de toujours savoir où se trouvent vos produits. Mais un meilleur moyen est de souscrire une police d’assurance qui couvrira votre entreprise en cas de perte de votre envoi.

2 réflexions sur « Comment démarrer une entreprise d’exportation à domicile »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page