Importer et Exporter au Cameroun

Qui peut importer au Cameroun ? 

En règle générale, toute personne physique ou morale peut importer des marchandises. Mais en fonction de leur nature, certaines marchandises à l’importation peuvent être soumises à une autorisation, une licence, à des règles de qualité ou de conditionnement, ou à des formalités particulières.

 

Les préalables

Les procédures d’importation et d’exportation des marchandises au Cameroun comprennent les formalités d’obtention du statut d’importateur-exportateur impliquant :

  1. L’inscription au registre du commerce et du crédit mobilier,
  2. L’obtention de la carte de commerçant
  3. Et l’obtention de la carte professionnelle d’exportateur / importateur. Pour plus de détails sur cette procédure, voire l’article s’inscrire au fichier des exportateurs/importateurs du Cameroun.

 

La procédure d’importation

La procédure d’exportation au Cameroun passe par plusieurs étapes et toutes les opérations d’exportation sont centralisées au GUCE ou guichet unique pour les opérations du commerce extérieur. Le GUCE rassemble dans le même espace tous les différents acteurs des opérations d’exportation. Pour exporter et importer des biens dans ce pays, il faut suivre toutes les démarches, les réglementations et les formalités incluant les autorisations nécessaires et la procédure de dédouanement des marchandises au Cameroun.

La procédure d’importation au Cameroun consiste en cinq étapes incluant :

  1. La déclaration préalable d’importation,
  2. L’obtention du certificat d’origine,
  3. Le contrôle avant l’expédition,
  4. Les formalités techniques
  5. Et la domiciliation des importations.

3 réflexions sur « Importer et Exporter au Cameroun »

  1. Bonjour Monsieur,
    je travaille dans une entreprise de confiserie et de bonbons dans mon pays et je souhaiterais avoir la listes des importeurs des produits alimentaires tous genres actualisés. celui disponible sur le net, les numeros ne sont pas actualisés…
    je serai ravi de le recevoir dans un bref delai.

    BONNE RECEPTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page